Machines lumineuses

Pourquoi nous avons investi 179 millions de dollars pour réinventer la fabrication

Par Lior Susan

La fabrication est à la croisée des chemins.

Les pays qui sont devenus les puissances manufacturières mondiales au cours des trois dernières décennies sont en train de passer d’économies industrielles à des économies fondées sur le savoir et, par conséquent, l’arbitrage du travail s’estompe. Cette transition signifie également que les revenus réels ont augmenté dans les régions généralement associées à l’industrie manufacturière, et une prospérité croissante se traduit par une consommation accrue. De plus, comme ces nations sont devenues plus prospères, leurs travailleurs ont plus d’options et moins d’entre eux veulent travailler dans les usines. Les propriétaires d’installations de fabrication en Chine, par exemple, font face à des taux de rotation du personnel sans précédent et à des pénuries de main-d’œuvre croissantes.

En plus de ces changements, il y a un autre facteur: la demande croissante des consommateurs en matière de personnalisation et de rapidité. Henry Ford avait l’habitude de dire que les gens pouvaient choisir n’importe quelle couleur du modèle T qu’ils voulaient tant qu’il était noir. Ces jours sont révolus. Les consommateurs d’aujourd’hui veulent des iPhones vert fluo livrés hier.

En d’autres termes, répondre aux exigences d’un monde en mutation signifie non seulement produire plus de choses avec moins de travail, mais aussi adapter rapidement et facilement la production aux goûts des consommateurs de plus en plus impatients et en constante évolution.

Alors, comment cela se passe-t-il? L’automatisation et des lignes d’assemblage plus flexibles sont les réponses évidentes. Mais lorsque le caoutchouc rencontre la route, ces solutions ne sont pas aussi simples qu’elles le semblent. Chaque jour, nous lisons les gros titres sur les fabricants qui luttent pour répondre aux exigences de leur entreprise, ce qui fait que nous, le consommateur, attendons plus longtemps que prévu pour les voitures, les téléphones, etc.

Oui, nous vivons à une époque où les robots deviennent plus intelligents et plus adroits à la nanoseconde. Cependant, tirer pleinement parti de ces capacités est une toute autre question. Transformer une industrie héritée de 1,3 billion de dollars n’est pas pour les timides.

Aujourd’hui, dans de nombreuses usines parmi les plus avancées, la production est encore terriblement rigide et fragmentée. Les biens d’équipement sont coûteux et rigides. Les systèmes de fabrication robotisés actuels ne prennent pas en charge les changements rapides. Réglé une fois, ils changent rarement. En plus de leurs problèmes, il y a trop de types de machines différents de trop de fournisseurs, chacun avec leur propre logiciel, leurs propres plates-formes de vision par ordinateur, leurs propres méthodes de collecte de données et de plates-formes de conception, etc.

Réinventer cet écosystème ne peut pas se faire au niveau des composants – un seul robot, un système de vision ou même le Saint Graal de l’intelligence artificielle ne peut faire beaucoup de choses isolément. La fabrication doit être entièrement repensée. Un relooking complet.

Alors, pourquoi Bright Machines?

Tout cela est la raison pour laquelle nous sommes si heureux d’annoncer notre implication et notre investissement dans Bright Machines, une société de fabrication définie par logiciel créée pour résoudre les défis de fabrication – de bout en bout.

Suite à un effort de collaboration entre Eclipse Ventures et Flex Ltd, Bright Machines est officiellement lancé aujourd’hui. Au cours des six derniers mois, la société a rassemblé le personnel, la pile technologique, les ressources, le capital et les connexions avec les industries du logiciel et de la fabrication pour relever un défi et une opportunité de marché sans précédent.

Bright Machines est la toute première plate-forme d’automatisation de fabrication full-stack positionnée pour aider les plus grands fabricants d’automobiles, d’électronique, de dispositifs médicaux et de biens non durables à produire plus rapidement, moins cher, plus flexible et plus près de leurs consommateurs que jamais.

Voici pourquoi:

Il a la bonne équipe.

Réinventer la chaîne de montage de nouvelle génération n’est pas un travail d’une seule personne. Vous ne pouvez pas faire cela à partir d’un dortoir universitaire ou avec un investissement de démarrage traditionnel. Cela nécessite une expertise et une crédibilité approfondies dans trois domaines principaux: les logiciels, le matériel de fabrication (c’est-à-dire la robotique) et la chaîne d’approvisionnement. Cela nécessite également une compréhension des processus de fabrication complexes et des relations éprouvées à travers les nœuds de l’écosystème de fabrication.

L’équipe de Bright Machines est composée de vétérans de la fabrication et de la chaîne d’approvisionnement, d’ingénieurs logiciels créatifs et de pointe et d’experts du secteur dans les secteurs verticaux cibles. L’équipe est dirigée par Amar Hanspal, ancien co-PDG et directeur des produits du géant du logiciel Autodesk. Amar a été le leader des logiciels qui a conduit Autodesk à passer du logiciel de bureau en boîte au SaaS basé sur le cloud au cours de la dernière décennie. Avec Amar et moi-même, le conseil représente les coins les plus stratégiques de l’industrie manufacturière aux niveaux les plus élevés: le PDG de Flex, Mike McNamara, un expert des processus de fabrication et de la logistique industrielle; l’ancien président et chef de la direction d’Autodesk, Carl Bass, expert en logiciels de fabrication et de conception; Le président exécutif de Seagate, Steve Luczo, qui comprend de première main les complexités des logiciels, de la fabrication et de la logistique.

Il a la bonne approche.

Tout d’abord, c’est une pile complète . La seule façon de créer un changement durable (et rentable) dans l’industrie de l’automatisation de la fabrication consiste à utiliser à la fois des logiciels et du matériel. Leur combinaison permet à Bright Machines de contrôler toute l’expérience. Apple sait que sans créer son propre matériel, utiliser son système d’exploitation pourrait être une expérience misérable et vice versa. En d’autres termes, l’approche de Bright Machines résout tout le casse-tête, en fournissant un matériel de pointe (ses cellules de fabrication robotique) défini par un logiciel qui tire parti de l’héritage profond de son équipe en CAO, IA, apprentissage automatique et vision par ordinateur.

Deuxièmement, il s’agit de la fabrication en tant que service . Historiquement, l’équipement a été d’un coût prohibitif. Cela a fonctionné dans un monde où les constructeurs produisaient des volumes élevés des mêmes produits – pensez à des millions de voitures identiques année après année. Mais maintenant, même dans l’industrie automobile, le changement rapide des préférences des consommateurs nécessite des chaînes de montage plus flexibles et plus économiques. Pourquoi payer pour des machines que votre usine ne peut pas utiliser dans un an après que vos clients veulent des téléphones, des montres ou des sièges d’auto de tailles totalement différentes? Tout comme le modèle d’abonnement d’AWS, le modèle de Bright Machines permet aux fabricants de payer pour ce qu’ils utilisent, et ses robots basés sur l’IA et la vision par ordinateur offrent aux fabricants la flexibilité de fabriquer des produits de tailles et de formes très différentes. Ce ne sont pas des machines à usage unique. Ils sont programmés pour une adaptabilité semblable à celle des humains.

Ils le font déjà.

Bright Machines a levé 179 millions de dollars et emploie déjà plus de 300 personnes qui ont créé un système de bout en bout flexible et à faible coût qu’une douzaine des plus grandes marques du monde utilisent maintenant pour produire des millions de systèmes électroniques et automobiles chaque mois.

Le défi de satisfaire le consommateur mondial en constante évolution, en constante évolution et de plus en plus impatient ne se réalisera pas avec une solution miracle. Cela nécessite le bon talent, la bonne technologie et la bonne approche. Nous pensons que l’avenir est là et qu’il est radieux.

Lior Susan est le partenaire fondateur d’Eclipse Ventures